Pour le journal Marianne, il n’y a pas d’attaque terroriste en Israël

Capture d’écran 2016-03-25 à 01.06.46

Le journal Marianne vient de publier une carte interactive qui recense les attaques terroristes perpétrés dans le monde depuis janvier 2015… À un détail près : celles qui ont eu lieu en Israël n’apparaissent pas.

Rien que sur les 6 derniers mois, il y a pourtant eu 199 attaques au couteau, 80 attaques à l’arme à feu, et 41 attaques à la voiture bélier pour un lourd bilan de 35 tués et 391 blessés.

Qu’Abdallah Soidri, le “journaliste” auteur de l’article, passe quelques temps à réfléchir sur ces photos :

yotam

Yotam Sitbon, 18 mois, amputé de la jambe après avoir été percuté par une voiture bélier à Jérusalem le 14 décembre 2015 

67302090991470640360no

Alon Bakal, 26 ans, tué dans une attaque terroriste à l’arme automatique à Tel Aviv le 1er janvier 2016

Hadar-Buchris-640x480

Hadar Buchris, 21 ans, assassinée dans une attaque terroriste au couteau à Gush Etzion le 22 novembre 2015

tumblr_o48clyrPr51r29p1do2_r1_500

Ofir Bat-Einat Kimmel, 20 ans, dans un état grave après une attaque terroriste au couteau le 17 mars 2016

f140802idf99

Eliav Gelman, 31 ans, tué par un tir ami lors d’une attaque terroriste au couteau à Gush Etzion le 24 février 2016

Et maintenant est-ce qu’Abdallah Soidri peut nous explique la différence entre ces deux photos ?

Capture d’écran 2016-03-25 à 07.55.25
Recueillement devant la terrasse d’un restaurant de Tel Aviv après l’attentat à la Kalashnikov du 1er janvier 2016 / Recueillement devant la terrasse d’un restaurant parisien après l’attentat à la Kalashnikov du 13 novembre 2015

Nous connaissions les négationnistes qui réinventaient l’Histoire. Nous avons maintenant les antisionistes qui réinventent aussi le présent.

Tous les moyens sont bons pour servir leur seule et unique cause : répandre la haine d’Israël.

Après tout, lors de l’intervention du Président François Hollande, après les attentats de novembre aux Invalides, lui aussi avait oublié – lorsqu’il a mentionné les autres attentats dans son discours – de citer Israël. Et d’ailleurs après l’attentat de Tel Aviv en janvier, il n’y a eu aucune condamnation de la part de l’Elysée ou de Matignon.

La France a pourtant ce réflexe naturel de citer les victimes françaises dès qu’un attentat est perpétré n’importe où dans le monde. Le petit Yotam qui est français n’a pas eu cet honneur et il n’est pas le seul. Ne pas considérer les victimes israéliennes est certainement une manière d’obtenir la paix sociale. Ne les énervons pas, on ne voudrait surtout pas revivre la pseudo guerre civile de l’été 2014 à Paris…

Avec les réseaux sociaux, nous avons la possibilité et même le devoir d’établir la vérité. Partagez cet article au plus grand nombre. Mettons Abdallah Soidri, le journal Marianne et nos représentants face à leurs responsabilités.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s