Une manifestation néo-nazie autorisée à Paris ce samedi

domination-juive-france-juifs-betes-familles-france-francaise-talmud-pouvoir-reseaux-illuminatis-sarkozy-drucker-infos-maintenant-net-monde-dominateurs-betes-humains-infos-maintenant-net

Si je vous dis : « Les juifs contrôlent le monde et les médias », vous reconnaitrez certainement l’une des théories de la propagande nazie des années 30 développée dans Mein Kampf d’Hitler.

Samedi prochain, une manifestation pour dénoncer « la main-mise des juifs sur l’état » est organisée. Personne ne s’en émeut. Personne ne l’interdit. Ni Anne Hidalgo, ni la Préfecture de Police, ni le Ministre de l’Intérieur, ni le Premier Ministre, ni le Président de la République.

Je ne l’accepte pas.

La France est mon pays. Si en tant que français juif je dois finir par partir, je ne partirai pas sans me battre pour elle.

EDIT : Je serai là samedi 1er avril à 14h devant Beaubourg Place du Châtelet pour les empêcher de manifester.

Vous êtes libre de fermer les yeux et de regarder ailleurs ou de me rejoindre.

Parmi les signataires de ce rassemblement, on compte la France Insoumise, le parti de Jean-Luc Mélenchon ainsi que le PIR (Parti des indigènes de la République).

Merci de partager largement ce message. La réaction de tous fera peut-être réagir les autorités.

Frank-David

 

Voici la liste complète des organisateurs : CAPJPO-EuroPalestine, Droits Devant, Le PIR (Indigènes de la République), Association Femmes Plurielles, Le Collectif Ni Guerre Ni Etat de Guerre, Le Collectif 69 de soutien au peuple palestinien, Collectif Urgence Palestine Cergy-Pointoise, Le Comité Poitevin Palestine, Le Cri Rouge, Comité d’action et de soutien aux luttes du peuple Marocain, Enfants de Palestine, Avec Naplouse, Nanterre Palestine, Comité Anti Impérialiste, Le Collectif BDS 57, Le comité BDS France 34, Les Amis d’Al-Rowwad, Comité Montreuil Palestine, Collectif Palestine Nord Essonne, Front Uni de l’Immigration et des Quartiers Populaires, La France insoumise, groupe de Douai 59, CLGIA (Collectif pour la Libération de Georges Ibrahim Abdallah), ISM-France (International Solidarity Movement France), Plateforme Charleroi-Palestine, Les Désobéissants, ATL Jénine, Comité de Vigilance pour une Paix Réelle au Proche-Orient (CVPR PO), La Feuille de Chou (Strasbourg), Mgr Jacques Gaillot, Olivier Le Cour Grandmaison (Universitaire), Christine Delphy (Ecrivaine et militante), Odile Tobner (Ecrivaine et militante), Alain Brossat (Enseignant), Jacques-Marie Bourget (Journaliste), Paul Aries (Politologue), Sylvette Amestoy (Maire adjointe de Courdimanche -95), Gilles Monsillon (militant écologiste), Mohamed Ben Yakhlef (conseiller municipal de Villeneuve Saint Georges – Ensemble !), Gilles Lemaire (écologiste altermondialiste), Monique Beaumer (ACAT), Xavier Renou (Fondateur des Désobéissants), Alima Boumedine-Thiery (avocate), Cathy Billon (syndicaliste), Olia El Kabir (syndicaliste).

Israël : la vision erronée qu’en ont les musulmans de France

IMG_4586

Plage de Tel Aviv – Crédit photo : Marc Israel Sellem / Jerusalem Post

Alors qu’en France le débat sur le burkini fait rage et les tensions entre les communautés sont de plus en plus explosives, j’ai été frappé de voir qu’en Israël où 20% de la population est musulmane, contrairement à ce que l’on pourrait penser, rien ne se passe de la même manière : aucune interdiction de porter le burkini ou le voile, aucun débat sur le halal, l’Islam ne fait pas la Une de l’actu un jour sur deux, etc.

Je suis depuis 3 semaines dans un hôtel de Herzliya, une banlieue chic de Tel Aviv. L’hôtel où je suis est réputé pour sa très grande piscine face à la mer où de nombreux israéliens viennent passer la journée, notamment le week-end. À peine arrivé, je me baigne avec mon fils à coté d’un jeune couple dont la femme porte… un burkini. Pas un regard de travers, pas une personne étonnée. Tout est juste… normal.

Alors que je passe des heures à essayer de convaincre sur Facebook des musulmans anti-israël – qui recrachent la propagande du BDS – qui accusent notamment Israël de pratiquer l’apartheid : quelle ironie ! Peut-être était-ce une coïncidence ? Une exception qui confirme la règle ? Je vous laisse juger :

IMG_4410

Musée Eretz Israel – Exposition sur les dinosaures

La réalité, c’est qu’en Israël, malgré la guerre depuis 70 ans, les musulmans sont respectés. Ils peuvent vivre leur foi, porter les vêtements qu’ils veulent, faire les appels à la prière de leurs mosquées, lire les panneaux routiers puisque c’est systématiquement écrit en hébreu et en arabe, etc. Il suffit de venir en simple touriste pour le constater. Cette haine anti-Israël qui s’exprime en permanence notamment sur les réseaux sociaux est basée sur des mensonges qu’on leur ressasse depuis des décennies. D’ailleurs, on a beaucoup plus de chances de tomber sur un musulman français anti-Israël que sur un palestinien anti-israël ! Il est temps d’ouvrir les yeux.

Qui ose soutenir Israël aujourd’hui ?

il

Entre l’Union Européenne qui a décidé hier d’étiqueter les produits israéliens des implantations et Rohani au 20h de France 2 qui vient nous expliquer, avant sa venue en grandes pompes la semaine prochaine à Paris, qu’Israël n’est pas légitime : quel bonheur d’être juif en France / en Europe !

Vis ma vie de français juif

L’année 2015 commence par l’exécution de juifs en plein Paris pour « venger les palestiniens ». Très rapidement des mesures sont prises pour protéger les juifs de France, on envoie l’armée pour protéger les synagogues et les écoles juives. De notre perspective, nous sommes dans un pays en guerre puisque nous côtoyons quotidiennement des soldats armés de mitraillettes à chaque fois que nous allons prier ou que nous amenons nos enfants à l’école.

Qui y pense ? Qui ne trouve pas ça normal ? Est-ce une compétition victimaire que de remarquer que nous sommes la seule minorité en France à avoir besoin de l’armée pour ne pas se faire assassiner chez nous ?

Le lien du peuple juif et d’Israël

Le peuple juif est un peuple de diaspora. C’est à dire un peuple qui a été dispersé. Depuis des millénaires, nous parlons d’Israël dans nos prières. L’attachement des juifs pour Israël est inaliénable. La moindre fouille archéologique en Israël raconte l’histoire du peuple juif (http://www.huffingtonpost.fr/2015/11/03/decouverte-archeologie-mystere-jerusalem-israel-fouilles-histoire_n_8461410.html). Contester la légitimité de l’état d’Israël est insupportable.

Le lien entre la haine d’Israël et l’antisémitisme

Comme je l’expliquais dans un précédent article « Non tu n’es pas antisioniste, tu es antisémite », la haine exagérément passionnée d’Israël cache un antisémitisme profond. Haïr Israël est la seule manière légale d’exprimer son antisémitisme et même de militer pour.

D’ailleurs il suffit d’aller se balader sur les pages de ce qui s’auto-proclament pro-palestiniens / antisionistes pour voir les propos régulièrement tenus, qui sont dignes de l’idéologie nazie.

La course à la délégitimisation d’Israël

Tout est fait depuis des années pour rendre quasiment impossible tout soutien public d’Israël. On a vu l’été dernier comme une simple opération culturelle comme Tel Aviv Sur Seine a posé des problèmes. Pourtant Tel Aviv n’est pas un territoire dit « occupé ».

Pour inverser la vapeur après Tel Aviv Sur Seine, Hidalgo a reçu et décoré Abbas à la Mairie de Paris en le qualifiant d’homme de paix, quelques semaines avant qu’il n’appèle les palestiniens à faire couler le sang des israéliens :

Ces propos ont eu les conséquences que l’on connait avec des civils israéliens poignardés quasiment tous les jours depuis le début du mois d’octobre. Mais qu’importe, il ne faut surtout pas le dénoncer, on pourrait croire que vous soutenez Israël !

L’étiquetage des produits israéliens, un premier pas vers le boycott légitime

On voit à quel point les appels au boycott des produits israéliens progressent. Bien qu’illégaux en France, ça n’empêche pas certains de nos élus de d’en faire comme le maire de Limay (78), Eric Roulot qui a récemment appelé publiquement à boycotter Israël. D’autres maires, dans la même veine, ont décidé de hisser le drapeau palestinien sur leur mairie.

12219519_1108397102553412_4460613577065870641_n

Hier l’Union Européenne n’a pas trouvé mieux que de décider d’étiqueter les produits israéliens des implantations.

Même l’OLP a reconnu que l’étiquetage des produits provenant des implantations israéliennes est un premier pas vers le boycott généralisé d’Israël.

Alors qu’il y a près de 200 territoires disputés dans le monde, c’est uniquement concernant Israël que l’UE a décidé une telle mesure. C’est un choix purement politique et anti-israélien. Et je ne parle même pas du fait que le territoire que l’on appelait Palestine est aujourd’hui à 75% la Jordanie, ce qui ne semble poser de problème à personne, ou encore de la terminologie « colonie » qui est douteuse, ces territoires n’ayant jamais appartenu aux palestiniens. Par ailleurs, lorsque l’on voit ce qui se passe en Judée Samarie (le tombeau de Joseph incendié, etc.), la présence militaire ne semble pas être une folie. Par ailleurs, on ne peut pas dire que le résultat du retrait militaire de la bande de Gaza (Roquettes tirées sur des civils, tunnels, etc.) ait apporté plus de paix dans la région.

Après plus d’un mois d’attentats terroristes quasi-quotidiens contre des civils israélien, l’UE n’a pas trouvé meilleur signal que de décider cette mesure discriminatoire et exclusive à Israël.

La venue de Rohani à Paris et son passage au JT de France 2

Pour couronner le tout, la France va recevoir la semaine prochaine le Président de la République Islamique d’Iran, Hassan Rohani. Pas plus tard qu’hier il a même pu s’exprimer au JT de France 2 pour nous dire qu’Israël n’est « pas un état légitime ».
Après avoir vu la vidéo de simulation d’une attaque nucléaire sur Israël diffusée sur la chaine nationale iranienne, nous nous réjouissons vraiment de l’accord sur le nucléaire iranien ! Il y a vraiment de quoi l’inviter en grandes pompes !

Quand on sait que depuis son élection il y a 2 ans, il n’y a jamais eu autant d’exécutions en Iran au « nom de Dieu » (plus de 2000 morts), il avait vraiment toute sa place au JT à l’heure de la plus grande écoute !

Mais qu’importe, il vaut mieux s’intéresser au refus du repas halal à l’Elysée, c’est ça qui compte le plus. Et tant qu’à faire si l’on peut proliférer un mensonge (le vin n’a jamais été casher à l’Elysée pour le CRIF) et cracher son antisémitisme au passage, c’est mieux :

20151112021643

La bien-pensance a tranché : Israël c’est le diable

Alors que la haine d’Israël est devenue légion, qui ose donc soutenir Israël (à part les juifs) aujourd’hui ? Ou même sans aller jusque là qui ose ne pas détester Israël ?