Ça n’a rien à voir avec l’Islam, c’est bien plus grave

Capture d_écran 2018-03-25 à 11.04.51

J’avoue m’être énervé plus d’une fois en entendant le systématique « ça n’a rien à voir avec l’Islam ». Innocents tués, cris de « Allah ouakbar », coupables « islamistes radicalisés » et fichés S, c’est toujours la même rengaine. Le rapport avec l’Islam parait évident, et pourtant, ça n’est pas la cause principale. C’est bien plus grave que cela.

Je ne vais pas entrer dans le détail du débat religieux parce qu’il n’y a pas grand intérêt à le faire. Est-ce qu’il y a des passages du Coran qui sont violents ? Oui. Est-ce qu’il y a des passages dans l’Ancien Testament qui le sont ? Oui également. Par exemple, lorsque Dieu décime les premiers nés égyptiens pour libérer les hébreux, on ne peut pas dire qu’il y va dans la dentelle. Ou encore, lorsque Dieu demande à Abraham de sacrifier son fils Isaac pour vérifier si sa foi est plus forte que l’amour qu’il a pour son fils, c’est plutôt cruel… Le Nouveau Testament présente en revanche un Dieu bien plus compréhensif et clément. Est-ce que cela a empêché pour autant l’Inquisition ? Non. Tout cela n’a pas d’importance parce que la violence de ces terroristes ne vient pas de là.

Depuis plusieurs années maintenant, je suis régulièrement différents types de médias sur les réseaux sociaux. Parmi ceux que je suis avec beaucoup d’attention, il y a les médias communautaires musulmans. Je ne parle pas de médias islamistes ou extrémistes mais de médias « mainstream » qui rassemblent parfois des centaines de milliers de personnes comme Oumma.com (plus de 700 000 fans sur Facebook), Islam&Info (plus de 400 000 fans) ou encore les pages d’influenceurs comme celle de Tariq Ramadan (plus de 2M de fans !). Mon constat est effrayant. La haine est croissante et palpable à présent dans quasiment chacun des posts – parfois subtiles – et dans des milliers de commentaires.

Les sujets traités en récurrence par ces médias ou influenceurs sont toujours les mêmes :
– L’obsession de la cause palestinienne et des juifs
– La victimisation permanente : les français ne respectent pas l’Islam et les musulmans, ils sont islamophobes, la laïcité est une arme contre les musulmans, l’islamophobie est omniprésente et passée sous silence par les médias nationaux, etc.

Ces sujets rabâchés sans cesse dans la communauté musulmane ont une conséquence très clair :
– La détestation des juifs exprimée de manière décomplexée par la détestation des sionistes (ce mot passe-partout pour qualifier les juifs).
– La détestation des français non musulmans exprimée par la « lutte » contre l’homme blanc de plus de 50 ans qui défend la laïcité et la liberté d’expression (Valls, Finkie, Bouvet, Bernard de la Villardière, etc.) responsable de tous les maux et humiliations des musulmans de France. Sans oublier la lutte contre les médias non communautaires qui mentent et qui salissent l’Islam (sous-entendant que l’Etat français, à la solde d’Israël et des juifs, est derrière tout ça).

Regardons maintenant les cibles des attentats de ces dernières années :
Cibles juives : école de Toulouse où des enfants « sionistes » de 4 à 8 ans se sont fait massacrer pour « venger les enfants palestiniens », Hypercasher, musée juif de Bruxelles, etc.
Cibles symbolisant la France et ses valeurs/libertés ou les chrétiens (Militaires, Charlie Hebdo, Bataclan, Nice, Policiers, Père Hamel, etc.)

Il est là le rapport.

La violence de ces terroristes vient de cette haine inculquée dans leur communauté depuis des années. L’islamisme est la dernière étape avant leur passage à l’acte. C’est une manière de donner un sens à l’expression la plus extrême de leur violence et de leur haine. Le vrai coupable est cette haine communautaire, l’islamisme n’en est que le complice.

Tant qu’on voudra ne pointer du doigt que l’Islam ou même l’islamisme, on fera fausse route. Ce qu’il faut empêcher ou à minima ne pas encourager ce sont ces idées rabâchées en permanence et qui n’ont pour conséquence que de faire grandir la fracture entre la communauté musulmane et le reste de la communauté nationale. Ces idées, on les retrouve relayées bien au delà des leaders communautaires. On les retrouve dans l’entrisme de l’Islam politique dans le débat publique ou dans nos tribunaux. On les retrouve aussi chez les « people », par exemple chez Menel ou Mehdi Meklat (qui expriment leur haine des juifs… pardon, des sionistes) sur Twitter et beaucoup d’autres petits leaders d’opinions moins célèbres. On les retrouve même chez le comique Yassine Belattar qui passe son temps à crier à l’islamophobie sur son compte Twitter. Je suis pourtant persuadé au regard de ses autres tweets qu’il n’a pas de mauvaises intentions. Il ne réalise peut-être pas la mal que cela produit. Il ne réalise pas qu’en faisant cela, en pensant dénoncer une haine (et le racisme anti-musulman existe bien), il donne du grain à moudre à cette haine communautaire et en devient malgré lui le porte parole. C’est bien là toute la complexité du problème.

Tant qu’on ne comprendra pas ce mécanisme rien ne changera. La lutte contre l’islamisme ne suffit pas. On ne soigne pas un cancer de la gorge avec des pastilles pour le mal de gorge. C’est à un changement profond des mentalités qu’il faut s’attaquer et cela commence par un rejet sans équivoque de ces sujets générateurs de haine et des personnes qui les portent. Cela doit aussi passer par une introspection dans la communauté musulmane qu’on ne favorisera pas en se dérobant derrière la seule dénonciation de l’islamisme, certes bien plus confortable.

Au lendemain de l’attentat de Trèbes, après l’acte héroïque du Colonel Arnaud Beltrame qui lui a couté la vie, peut-on espérer que les choses changent ? Lors de l’hommage national, allons-nous entendre qu’Arnaud Beltrame est une victime du terrorisme islamiste ou qu’il est une victime de cette haine communautaire ?

Israël : la vision erronée qu’en ont les musulmans de France

IMG_4586

Plage de Tel Aviv – Crédit photo : Marc Israel Sellem / Jerusalem Post

Alors qu’en France le débat sur le burkini fait rage et les tensions entre les communautés sont de plus en plus explosives, j’ai été frappé de voir qu’en Israël où 20% de la population est musulmane, contrairement à ce que l’on pourrait penser, rien ne se passe de la même manière : aucune interdiction de porter le burkini ou le voile, aucun débat sur le halal, l’Islam ne fait pas la Une de l’actu un jour sur deux, etc.

Je suis depuis 3 semaines dans un hôtel de Herzliya, une banlieue chic de Tel Aviv. L’hôtel où je suis est réputé pour sa très grande piscine face à la mer où de nombreux israéliens viennent passer la journée, notamment le week-end. À peine arrivé, je me baigne avec mon fils à coté d’un jeune couple dont la femme porte… un burkini. Pas un regard de travers, pas une personne étonnée. Tout est juste… normal.

Alors que je passe des heures à essayer de convaincre sur Facebook des musulmans anti-israël – qui recrachent la propagande du BDS – qui accusent notamment Israël de pratiquer l’apartheid : quelle ironie ! Peut-être était-ce une coïncidence ? Une exception qui confirme la règle ? Je vous laisse juger :

IMG_4410

Musée Eretz Israel – Exposition sur les dinosaures

La réalité, c’est qu’en Israël, malgré la guerre depuis 70 ans, les musulmans sont respectés. Ils peuvent vivre leur foi, porter les vêtements qu’ils veulent, faire les appels à la prière de leurs mosquées, lire les panneaux routiers puisque c’est systématiquement écrit en hébreu et en arabe, etc. Il suffit de venir en simple touriste pour le constater. Cette haine anti-Israël qui s’exprime en permanence notamment sur les réseaux sociaux est basée sur des mensonges qu’on leur ressasse depuis des décennies. D’ailleurs, on a beaucoup plus de chances de tomber sur un musulman français anti-Israël que sur un palestinien anti-israël ! Il est temps d’ouvrir les yeux.

Ce terrorisme « peer to peer » que l’on laisse proliférer

Capture d’écran 2016-06-13 à 10.13.25

« Maman, je t’aime. » « Il arrive. Je vais mourrir ». Ce sont les derniers mots d’Eddie à sa mère. Comme 48 autres personnes, Eddie est mort dans la nuit de samedi à dimanche à Orlando parce qu’il était homosexuel.

Penser qu’Eddie est uniquement une victime de plus de l’islamisme est une erreur fondamentale de jugement. Eddie est mort parce qu’on a laissé la haine s’exprimer et proliférer. Le terroriste, Omar Seddique, est un produit de la propagande haineuse des islamistes que nos dirigeants (des pays occidentaux) n’ont pas le cran de faire taire. Cette propagande se transmet dans la rue, dans les mosquées, ou sur les réseaux sociaux. Plus besoin de partir en Syrie, ce terrorisme se télécharge. C’est du terrorisme peer-to-peer.

Il suffit de regarder sur YouTube où l’on peut trouver notamment des discours du « Docteur » Farrokh Sekaleshfar, prédicateur islamiste récemment invité dans une mosquée d’Orlando. On trouve notamment un discours qu’il a tenu à l’Université du Michigan datant d’avril 2013 où il appelle clairement au meurtre d’homosexuels. En 3 ans ce sont 21 891 personnes qui ont regardé ce discours d’1h 21 minutes. En 3 ans, ni YouTube ni le gouvernement américain de Barack Obama n’a jugé utile de faire taire Farrokh Sekaleshfar. Ils sont aussi responsables de tous ces morts.

Et ce ne sont pas les seuls :

On a laissé parler le BDS, il y a eu Merah et Coulibaly qui voulaient « venger les enfants palestiniens » en tuant des français juifs. Pourtant le BDS s’exprime encore sur la place publique, tous les jours.

On a laissé parler les tarés comme Ramadan, Dieudonné, ou encore les prédicateurs cinglés que l’on retrouve à l’UOIF, il y a eu Charlie Hebdo et le 13 novembre. Pourtant ces tarés peuvent encore s’exprimer ou organiser leurs rassemblements en toute liberté (ou presque…).

Il n’y a ni tolérance à avoir ni « liberté d’expression » à considérer face à ces discours de haine.

Il semblerait que les politiques, de droite, de gauche ou du centre de la majorité des pays occidentaux aient du mal à prendre les décisions qui s’imposent et a réagir – pour de vrai, pas juste dans les discours ! – avec la plus grande fermeté.

Que leur faut-il de plus pour qu’ils changent d’attitude ? Que faut-il faire pour qu’ils agissent sans appréhension électorale mais d’abord dans l’interêt collectif ? Allons nous vraiment devoir être gouvernés par des vrais fachos pour que cela change ?

Nightclub Shooting Florida

Mina Justice shows a text message she received from her son Eddie Justice at Pulse nightclub during a fatal shooting in Orlando, Fla., Sunday, June 12, 2016. Justice hasn’t heard from her son since the messages. (Courtesy of Mina Justice via AP)

Ces dangereux illusionnistes qui se prétendent de l’Islam moderne

illusionnistes

Tarik Ramadan et Wiam Berhouma ont plusieurs points communs.
Il n’a pas de barbe de salafiste, elle n’a pas de voile. Ils s’expriment tous les deux parfaitement. Ils sont intelligents et malins. Ils sont beaux. Mais ils sont tout sauf ces musulmans tolérants et modernes qu’ils prétendent être. Ils sont malheureusement loin d’être des cas isolés.

1- Ils ont la haine de la France et du monde occidental
Lui n’est « ni Charlie, ni Paris mais perquisitionnable ». Pour lui les victimes sont donc les musulmans qui ont été perquisitionnés dans le cadre des enquêtes sur le terrorisme et de l’Etat d’Urgence. Ceux qui ont été abattus chez Charlie Hebdo, devant des cafés ou au Bataclan ne méritent pas sa solidarité…

Elle, elle défile avec le Parti des Indigènes de la République (PIR) qui se déclare « anti-raciste et anti-sioniste » mais qui est en réalité une organisation dont l’objectif principal est de faire croire que le monde occidental persécute les musulmans sans oublier de vomir sa haine antisioniste antisémite. Pas un post sur leur page Facebook par exemple sur le professeur juif agressé il y a quelques jours à la machette.

2- Ils retournent la situation en faisant passer les défenseurs de l’égalité hommes/femmes et des valeurs républicaines pour des racistes islamophobes.

Capture d’écran 2016-01-23 à 10.39.06

3- Ils utilisent leurs théories complotistes pour isoler le monde musulman du monde occidental et créer la confrontation

Capture d’écran 2016-01-23 à 09.57.50

4- Ils utilisent la cause palestinienne pour exprimer leur antisémitisme et le propager
Leurs ennemis : les intellectuels juifs comme BHL, Finkielkraut, Zemmour, etc. Ils en sont obsessionnels. (Il suffit d’aller faire un tour sur leurs sites communautaristes pour s’en convaincre).

Wiam Berhouma, membre du collectif MAFED défilait deux semaines avant les attentats de novembres à l’occasion de la « marche de la dignité », appelant à l’intifada et au boycott illégal d’Israël dans les rues de Paris.

5- Ils discréditent les musulmans modérés ou athées en les faisant passer pour des imposteurs
L’imam modéré chaghoumi, l’écrivain palestinien Waleed Al-Husseini, l’écrivain franco-algérien Boualem Sansal, le philosophe Abdenour Bidar.

Allez faire un tour sur YouTube sur Chalghoumi, vous verrez : https://www.youtube.com/results?search_query=chalghoumi

6- Ils sont cul et chemise avec les organisations islamistes et sont les héros de tous les sites communautaristes musulmans comme Oumma.com
http://oumma.com/222404/une-professeure-de-confession-musulmane-ridiculise-fi

7- Ils sont soutenus par une partie de la gauche et l’extrême gauche
Alors que leur seul but est de créer une fracture en France et de monter les gens les uns contre les autres, nombreux sont ceux qui n’y voient que du feu, surtout à gauche et à l’extrême gauche, comme en témoigne cet article ou plutôt cette lettre d’amour sur Tarik Ramadan paru dans Libé :
http://www.liberation.fr/france/2016/01/03/tariq-ramadan-versant-inoffensif_1424067
Soumission de Michel Houellebecq devient réalité…

Qu’on ne se trompe pas, les musulmans modernes, les reformateurs de l’Islam existent. Malheureusement, la grande majorité de leur communauté ne veut pas d’eux pour les représenter. On ne les voit dans aucun salon, dans aucune table ronde communautaire, à l’honneur sur aucun site musulman, etc. Nous avons le devoir de les soutenir.

Pourquoi ce qui se passe en Corse est important

en-corse-le-prefet-demande-de-cesser-les-manifestations_1

Ca commence.

Ce qui se passe en Corse symbolise parfaitement ce qui nous attend dans le reste de la France. C’est l’illustration parfaite que les mises en garde sur les risques de guerre civile sont loin d’être des propos « légers » comme le soutenait Périco Légasse dans le Figaro, il y a encore quelques jours (Cf. aussi l’article sur ce même blog en juillet dernier ou les déclarations de Manuel Valls lors des régionales ce mois-ci).

Les ingrédients de ces incidents corses, on les retrouve partout France :

Les banlieues, zone de non-droit où s’exprime la haine de la France et où se nourrit l’islamisme

L’agression préméditée des pompiers par des « jeunes » de banlieue d’Ajaccio est une belle illustration de cette haine anti-française qui gangrène nos banlieues et qui n’a plus de limite. Ce phénomène se retrouve malheureusement partout en France, ça n’est un secret pour personne.

Le ras le bol des français vis à vis d’une partie de la population qui ne rejette pas vraiment l’islamisme mais qui s’indigne contre ceux qui s’y opposent avec force

Difficile de mesurer le niveau de complaisance de certains face à la radicalisation islamiste et aux divers mécanismes qui y mènent (haine de la France, haine du juif), mais force est de constater qu’avec un rejet plus marqué de la radicalisation, nous n’en serions pas là aujourd’hui.

A chacun de prendre ses responsabilités. Je pense notamment aux responsables et aux leaders d’opinions musulmans comme Tariq Ramadan qui disait il y a quelques jours : « je ne suis ni Paris ni Charlie, je suis perquisitionnable ». Je pense aussi à Clementine Autain qui le soutient, ainsi qu’à de nombreuses personnalités de gauche et d’extrême gauche.

Je n’oublie pas non plus Jean-Luc Mélenchon qui vient nous expliquer que l’Islam n’est pas un problème, mais qui n’hésite pas à déblatérer des propos antisémites. Celui là par exemple :
« que les Dray, Haziza, et autres mercenaires de ce pelage, sortent du bois pour montrer les crocs est bien révélateur de la décadence communautariste du PS. ».
Il révise aussi l’Histoire en expliquant qu’il n’y a jamais eu de pogroms en France : « Le premier pogrom en France aura donc eu lieu en Corse. » comme le soulignent les Inglorious Bastards.

Certains mots sont lourds de sens, Melenchon. Ne les utilise pas n'importe comment.

Posté par The Inglourious Basterds sur lundi 28 décembre 2015

L’exaspération des français qui ne se sentent pas bien défendus par les représentants politiques

Quelques mois après Charlie Hebdo et l’HyperCacher, un attentat est évité de justesse dans le Thalys grâce à l’héroïsme d’autres passagers. Quelques mois encore après, le 13 novembre, des parisiens sont tués à la chaine. Les français ne se sentent plus en sécurité. Ils en veulent à leur dirigeants de ne pas assurer leur rôle le plus fondamental : les protéger.

La montée du nationalisme et du racisme

En Corse, le nationalisme Corse est dans la culture locale. Dans le reste de la France le nationalisme est incarné par le FN, aujourd’hui à 30%, mais qui ne s’arrête pas de monter. Partout une raison simple : la peur de l’islamisation de la France. Je l’exprimais ce mois-ci dans un autre article : On a tout faux sur le FN. Entre le nationalisme de l’extrême droite et le racisme, la frontière est bien mince.

Les violences aveugles

A des agressions de pompiers, on répond par des destructions de salles de prières ou de restaurant de kebab et on scande des « on est chez nous » ou « les arabes dehors ».

des-policiers-en-faction-pendant-une-manifestation-au-lendemain-du-saccage-d-une-salle-de-priere-musulmane-le-26-decembre-2015-a-ajaccio_5489612

Jusqu’à quand les CRS pourront-ils contenir des populations au bord de l’affrontement ? Combien de temps avant que l’extrême droite se retrouve au pouvoir ? Combien de temps avant qu’il y ait des débordements, des morts, que tout bascule ?

 

Pas d’amalgame, juste du factuel

653x368

Voici la liste des attentats qui ont été commis au nom de l’Islam ces 30 derniers jours :
(source : http://www.thereligionofpeace.com/index.html#Attacks)

Date Country City Killed Injured Description
2015.11.21 Cameroon Leymarie 5 15 Five civilians are laid out by a thee female suicide bombers outside their residence. 
2015.11.20 Mali Bamako 27 6 Gunmen yelling ‘Allah Akbar’ storm a hotel and kill or capture dozens of people who are unable to recite Quran verses. 
2015.11.20 Pakistan Ittehad 4 0 Hardline gunmen pick off four guards outside a rival mosque during Friday prayers. 
2015.11.20 Iraq Baghdad 10 28 Ten worshippers at a Shiite mosque are sent straight to Allah by a Sunni suicide bomber. 
2015.11.19 Israel Gush Etzion 3 4 An American teenager is among three people cut down by an Arab drive-by shooter. 
2015.11.18 Bosnia Sarajevo 2 1 An ‘ultra-conservative’ Salafi fires an automatic weapon into a gambling shop, killing two guards. 
2015.11.18 Nigeria Kano 15 123 Fifteen patrons at a mobile phone market are sent to the afterlife by two child suicide bombers, including an 11-year-old girl. 
2015.11.17 Philippines Jolo 1 0 A businessman is beheaded by Abu Sayyaf. 
2015.11.17 Nigeria Yola 34 80 Islamists bomb a fruit and vegetable market, obliterating thirty-four patrons. 
2015.11.15 Iraq Tuz Khormato 1 0 Shiite militia murder a 14-year-old Kurd. 
2015.11.15 Pakistan Gulshan-e-Iqbal 2 0 Two Shia guards outside a minority religion complex are picked off in a targeted shooting by Sunnis. 
2015.11.15 Afghanistan Lashkar Gah 1 12 A Shahid suicide bomber detonates along a city street. 
2015.11.14 Somalia Kismayo 15 25 At least fifteen are left dead after a surprise attack by al-Shabaab. 
2015.11.13 France Paris 15 10 Islamic terrorists massacre fifteen innocents at two restaurants (Le Carillon and Le Petit Cambodge). 
2015.11.13 Iraq Sadr City 5 15 Sunnis set off a bomb near a Shiite shrine, killing five passersby. 
2015.11.13 Israel Otniel 2 5 A Jewish father and son are murdered by Palestinians as they are on their way to a wedding event. 
2015.11.13 Iraq Baghdad 21 46 A suicide bomber strikes a Shia funeral, laying out twenty-one mourners. 
2015.11.13 France Paris 5 8 Islamic terrorists shoot up a bar and pizzeria, killing five patrons (La Bonne Biere, Casa Nostra). 
2015.11.13 France Paris 89 322 Islamic terrorists open fire and throw bombs during a concert at a music hall, slaughtering nearly ninety innocents while shouting ‘Allah Akbar’ (Bataclan). 
2015.11.13 France Paris 1 0 Islamic terrorists eliminate a passerby with two suicide blasts outside a soccer stadium (Stade de France) and a nearby McDonalds’s. 
2015.11.13 France Paris 19 9 Islamic terrorists pile up nineteen bodies at a restaurant (Belle Equipe). 
2015.11.12 Syria al-Heisha 4 0 A boy, his grandfather and two farmers reduced to pulp by an ISIS missile. 
2015.11.12 Jordan Irbid 2 0 In the name of honor, a man beheads his sister and stabs her 15-year-old son. 
2015.11.12 Lebanon Beirut 43 240 Two Sunni suicide bombers massacre over forty people in a Shiite residential neighborhood. 
2015.11.11 Iraq Baiji 13 0 Thirteen members of two families are crushed to death in their own homes by ISIS explosives. 
2015.11.11 Niger Bossa 5 0 At least five civilians are killed when Boko Haram attack a village. 
2015.11.11 Egypt Harhor 8 1 A child is among eight family members slaughtered in their home by fundamentalist militants. 
2015.11.11 Iraq Ekreshat 22 0 Twenty-two civil servants are marched out to a field and executed by the Islamic State. 
2015.11.11 Iraq Tarmiya 2 4 Two people are killed when Jihadis bomb a market. 
2015.11.10 Afghanistan Khak-i-Afghan 2 0 At least two others are killed by a Shahid suicide bomber. 
2015.11.10 Syria Latakia 23 65 Sunnis send rockets into an area near a university, sending sixty-five to the hospital and twenty-three to the morgue. 
2015.11.10 Pakistan Guddu 2 0 Islamic terrorists sneak up on a police post and machine-gun two officers. 
2015.11.10 Iraq Hussainiyah 4 7 Terrorists set off a bomb in a residential neighborhood, killing four. 
2015.11.10 Iraq Shaab 2 7 A Sunni bomb rips through a parking lot, killing two. 
2015.11.10 Iraq Dora 2 0 Two merchants are shot to death by Islamists. 
2015.11.10 India Madikeri 1 20 A farmer’s skull is crushed from a rock thrown by angry Muslims during a an anti-Hindu riot. 
2015.11.10 Yemen Sanaa 1 0 An American contractor dies in custody after being kidnapped by Shiite militia. 
2015.11.10 Iraq Baghdad 3 8 A blast at an outdoor market leaves three dead. 
2015.11.09 Pakistan Karachi 1 3 One person is cut down by sectarian Jihadis. 
2015.11.09 Israel Hilhul Junction 1 6 Six Israelis are stabbed or run over by Palestinians. A victim also dies of wounds suffered in an earlier attack. 
2015.11.09 Jordan Amman 5 4 Two Americans and a South African are gunned down along with two locals by an Islamic extremist in uniform. 
2015.11.09 CAR Ndassima 10 8 Muslim militia cut the throats of ten Christian villagers. 
2015.11.09 Iraq Mosul 3 0 Three young people are executed by the Islamic State. 
2015.11.09 Cameroon Fotokol 3 20 At least three others are killed when female suicide bombers attack a rival mosque. 
2015.11.08 Afghanistan Rasani 7 0 Two women and a child are among seven civilians kidnapped and beheaded by ISIS. 
2015.11.08 iraq Baghdad 2 8 A bomb at a popular market produces a bloody mess and two dead bodies. 
2015.11.08 Iraq Sadr City 7 20 A double suicide bombing at a Shiite market lays out seven patrons. 
2015.11.08 Syria Aleppo 4 3 A child is among four civilians cut down by a Sunni rocket. 
2015.11.08 Chad Ngouboua 3 12 Two female suicide bombers murder three refugees at a fishing village. 
2015.11.08 Yemen Sanaa 16 6 Shiite militants are thought responsible for a brutal bombing that killed sixteen government troops at their barracks. 
2015.11.07 Iraq Albu Haiyat 5 12 Roadside bombs take care of five Iraqis, with a dozen surviving. 
2015.11.07 Iraq Baghdad 3 15 Two Jihad bombings leave three dead. 
2015.11.07 Iraq Tarmiya 6 0 A suicide bomber claims six other lives. 
2015.11.07 Pakistan Quetta 2 0 Two Hazara religious minorities are sprayed with bullets by Ahle Sunnat wal Jamaat members. 
2015.11.06 Pakistan Quetta 1 1 A Shiite is gunned down by Sunni radicals. 
2015.11.06 Afghanistan Shamir 1 0 Religion of Peace activists kill a rival cleric with a car bomb. 
2015.11.06 Iraq Yusufiya 1 2 Jihadi bombers take out a woman and injure her two children. 
2015.11.06 Libya Ajdabiya 1 0 A Salifi cleric is shot to death by Religion of Peace rivals. 
2015.11.06 Iraq Maidan 2 5 Two people at a meat market are butchered by ISIS bombers. 
2015.11.06 Iraq Baghdad 3 9 Bombers target a residential area, killing three unfortunates. 
2015.11.05 Iraq Baghdad 2 6 A bomb placed on a bus kills two passengers. 
2015.11.05 Lebanon Arsal 5 15 Five Muslim scholars are taken out by a suicide blast from a Religion of Peace rival. 
2015.11.04 Afghanistan Shah Joy 1 0 The Taliban murder a civil activist on his way to work. 
2015.11.04 Syria Mayadeen 3 0 Three brothers are publicly and slowly tortured to death by the Islamic State. 
2015.11.04 Bangladesh Ashulia 1 1 Islamists hack a police officer to death during a traffic stop. 
2015.11.04 Egypt al-Arish 5 10 A suicide bomber plows into a police club, killing at least five others. 
2015.11.04 Iraq Baghdad 3 14 Two bombs claim the lives of three bystanders. 
2015.11.04 Iraq Tal Afar 2 0 Two men are forced to kneel and then shot in the back of the head by Islamic warriors. 
2015.11.04 Syria Hassakeh 2 0 Two people are murdered by a Fedayeen suicide bomber. 
2015.11.04 USA Merced, CA 0 4 A student vowing to behead and ‘praise Allah’ stabs four others on campus. 
2015.11.03 Afghanistan Tank 1 0 A journalist and father of five is shot to death by Sunni fundamentalists. 
2015.11.03 Iraq Dibis 4 15 Four people are murdered by a Shahid suicide bomber. 
2015.11.03 Syria Harasta 1 0 Shrapnel from a Sunni rocket kills a woman on her way to work. 
2015.11.03 Pakistan Salarzai 1 2 Sharia activists set off a bomb that kills a tribal elder and injures his two sons. 
2015.11.02 Syria Homs 3 0 Three men are executed by Quran-quoting Muslims. 
2015.11.02 Iraq Mahmoudiya 2 6 Terrorists set off a bomb at a popular market, killing two innocents. 
2015.11.02 Israel Rishon Lezion 0 3 An 80-year-old woman is among three stabbed by a Palestinian terrorist outside a store. 
2015.11.02 Somalia Walaweyn 15 15 Fifteen Somalis are killed in a road ambush by al-Shabaab. 
2015.11.02 Afghanistan Ghor 1 0 A 19-year-old woman is stoned to death for premarital sex. 
2015.11.02 Iraq Badush 3 0 Three female doctors are put against a wall and shot in the head by the Islamic State. 
2015.11.02 India Bharuch 2 0 Two Hindu leaders are assassinated by Muslim terrorists. 
2015.11.01 Pakistan Rana Deray 1 0 Suspected Islamists fire on a car carrying a female judge, killing the driver. 
2015.11.01 Iraq Mosul 3 0 Three Kurds are executed for refusing to join the caliphate. 
2015.11.01 Somalia Mogadishu 12 10 a dozen people at a hotel are massacred by suicide bombers, followed by gunfire. 
2015.11.01 Chad Bougouma 3 14 A suicide bombing and subsequent attack leave three dead. 
2015.11.01 Syria Maheen 50 0 Two suicide car bombings followed by a sustained assault leave at least fifty other dead. 
2015.10.31 Bangladesh Shahbagh 1 0 A publisher who sponsored a book critical of Islam is stabbed and beheaded at his office. 
2015.10.31 Bangladesh Lalmatia 0 3 Three secular writers are slashed with knives by Islamists. 
2015.10.31 Afghanistan Achin 6 4 Islamists fire rockets into a rival mosque, killing six worshippers. 
2015.10.31 Egypt al-Arish 1 6 A 60-year-old man is blown apart by a fundamentalist bomb blast. 
2015.10.31 Yemen Aden 2 0 Two men are shot to death in separate al-Qaeda drive-bys. 
2015.10.31 Pakistan Karachi 1 0 A secular political activist is assassinated by suspected Islamists. 
2015.10.31 Egypt Sinai 224 0 Suspected Wilayat Sinai terrorists bomb a Russian airplane carrying two-hundred and twenty-four civilians. 
2015.10.31 Nigeria Itu 2 0 Two people are killed when terrorists attack a fish market. 
2015.10.31 Iraq Mosul 12 0 A dozen teenagers forced into a terror training camp are executed for attempting to flee. 
2015.10.30 Turkey Sanliurfa 2 0 Two anti-ISIS journalists are beheaded in Turkey for being ‘apostates’. 
2015.10.30 Iraq al-Furat 4 0 Four men are forced to kneel and then shot in the head by caliphate members. 
2015.10.29 Iraq Baghdad 26 40 Militant Shiites send rockets into a Sunni refugee camp, killing over two dozen. 
2015.10.29 Iraq Talsaqif 12 10 A dozen Iraqis are blown apart by an ISIS rocket attack on a power plant. 
2015.10.29 Libya Ajdabiya 1 0 The Islamic State takes out a rival cleric with a car bomb. 
2015.10.28 India Bhutoo 3 0 Three security personnel are murdered by Muslim terrorists. 
2015.10.28 Iraq Qayara 3 0 Three tribal elders are burned alive by Islamic State diplomats. 
2015.10.28 Libya Banghazi 3 0 Three locals are beheaded by ISIS. 
2015.10.28 Afghanistan Darqand 4 0 Four defenders are killed when the Taliban attack a town. 
2015.10.28 Iraq Abbasiya 10 0 At least ten Iraqis are killed by two ISIS suicide car bombers. 
2015.10.28 Afghanistan Sayid Karam 4 0 Four local cops are slaughtered by the Taliban. 
2015.10.28 Iraq al-Hadba 17 0 Seventeen Iraqis die under torture at a caliphate prison. 
2015.10.28 Bangladesh Feni 1 0 A woman loses her baby following a Muslim attack on a Hindu celebration. 
2015.10.28 Iraq Ghabat 30 0 Seven women are among thirty Iraqis beheaded by the Islamic State 
2015.10.28 Niger Ala 14 3 Fourteen villagers are murdered by Boko Haram. 
2015.10.27 Iraq Thar Thar 2 10 Two people lose their lives to a Shahid suicide bomber. 
2015.10.27 Pakistan Angoor Adda 7 3 Terrorists open fire point-blank on a border check post, killing seven guards. 
2015.10.27 Syria Deir-ez-Zor 2 0 Two gay men are thrown from a roof by caliphate members. 
2015.10.27 Iraq Shirqat 10 0 Ten people are executed for ‘failing to perform their duty to Allah.’ 
2015.10.26 CAR Bangui 3 0 Three ordinary Christians are targeted, abducted and murdered by Muslim radicals. 
2015.10.26 Iraq Husseiniyah 2 0 A married couple is gunned down in a sectarian attack. 
2015.10.26 Iraq Madaen 2 9 Jihadis set off a bomb at a popular market, killing two patrons. 
2015.10.26 Syria Palmyra 3 0 Three people are strapped to ancient columns and blown up by the caliphate. 
2015.10.26 Yemen Aden 2 5 Two souls are sent to Allah by a suicide bomber. 
2015.10.26 Saudi Arabia Najran 2 25 An elderly man is among two worshippers murdered by a suicide bomber at a mosque. 
2015.10.26 Israel Kiryat Arba 0 1 An Israeli teen is stabbed in the neck by a Palestinian terrorist. 
2015.10.26 Turkey Diyarbakir 2 5 ISIS members open fire on police, killing two. 
2015.10.26 Afghanistan Jalalabad 2 6 The Taliban murder two local human rights workers with a remote-controlled bomb. 
2015.10.26 Iraq Baghdad 7 23 Seven Shiite pilgrims are slaughtered in their tent by a Sunni suicide bomber. 
2015.10.25 Egypt al-Arish 1 0 A political candidate is gunned down by suspected Brotherhood supporters. 
2015.10.25 Syria Aleppo 3 3 Three women are pulled into pieces by a Shuhada Bader rocket. 
2015.10.25 Syria Homs 1 0 The Islamic State execute a hostage by driving a tank over him. 
2015.10.25 Iraq Albu Eitha 15 27 Fifteen Iraqis are blown to bits by a Fedayeen suicide bomber. 
2015.10.25 Iraq Tarmiya 2 9 A Shahid suicide bomber claims the lives of two others. 
2015.10.25 Iraq Aziz 10 7 A suicide car bomber exterminates ten bystanders. 
2015.10.25 Syria Asharah 2 0 A man and boy are thrown off a high building on charges of being homosexual. 
2015.10.24 Iraq Jeraishi 5 12 A Shahid suicide bomber snuffs out the lives of five innocents. 
2015.10.24 Bangladesh Dhaka 2 87 The Islamic State sets off a bomb at a Shiite religious festival that kill a 12-year-old and one other. 
2015.10.24 Iraq Baqubah 1 0 An imam is kidnapped and murdered by Religion of Peace rivals. 
2015.10.24 Egypt al-Arish 3 8 Fundamentalists kill three cops with a roadside bomb. 
2015.10.24 Egypt Giza 0 4 Fundamentalists place a bomb near the pyramids. 
2015.10.24 Nigeria Maiduguri 3 6 A female suicide bomber detonates in a quiet neighborhood, taking three residents with her. 
2015.10.24 Thailand Narathiwat 1 0 Muslim ‘insurgents’ shoot a 65-year-old woman to death in her home. 
2015.10.24 France Marseille 0 2 A man yelling ‘Allah Akbar’ attacks a rabbi in a synagogue and stabs another Jew trying to help. 
2015.10.23 Pakistan Swabi 2 0 The Tehreek-e-Taliban murder two guards at a marketplace. 
2015.10.23 Libya Benghazi 12 39 Suspected Islamists kill a dozen demonstrators with a rocket barrage. 
2015.10.23 Nigeria Maiduguri 19 60 A suicide blast by men chanting praises to Allah leave a bloody mess and nineteen bodies. 
2015.10.23 Pakistan Jacobabad 22 40 Five children are among twenty-two worshippers at a Shiite mosque sent straight to Allah by a Sunni suicide bomber. 
2015.10.23 Nigeria Yola 33 56 Thirty-three worshippers at a rival mosque are exterminated by a Shahid suicide bomber. 
2015.10.23 Iraq Khalediya 1 6 A 6-year-old child is reduced to pulp by an ISIS mortar round. 
2015.10.23 Iraq Mosul 2 0 A university professor is among two people executed by the Islamic State. 
2015.10.22 Afghanistan Jaghato 2 0 The Taliban murder two people, including a secular government official. 
2015.10.22 Afghanistan Ghormach 13 0 Thirteen local cops are executed by the Taliban. 
2015.10.22 Iraq Hawija 4 0 Four hostages are beheaded by the Islamic State. 
2015.10.22 Iraq Baghdad 6 17 A half dozen Iraqis lose their lives to three Mujahid bomb attacks. 
2015.10.22 Iraq Tuz Khormato 3 36 Sunni bombers take out three Shiite pilgrims on foot. 
2015.10.22 Pakistan Bolan 12 21 Six children are among a dozen Hazara religious minorities slaughtered in a targeted suicide bombing.

Le « pas d’amalgame »

11222624_10153933172205934_794008640421137609_n

Après un attentat, je me demande toujours qui va être le premier à dégainer le « pas d’amalgame » ou le « l’Islam est une religion de paix » ou encore le « les musulmans sont les premières victimes » et quand ça arrive, sincèrement je suis très agacé. Et pourtant il ne faut PAS faire d’amalgame et les musulmans sont évidemment victimes de la montée d’un racisme aveugle anti-musulman qui suit ces attentats, alors pourquoi cet agacement ?

En fait ce qui me pose problème dans ces phrases c’est qu’elles sont contre-productives. Elles renforcent la fracture. Elles contournent le réel problème : la radicalisation croissante. Elles empêchent aux musulmans toute prise de conscience collective ou toute autocritique.

Quand j’entends Mélenchon ou d’autres bien-pensants de gauche ou d’extrême gauche dire que « l’Islam n’a rien à voir avec ça » alors que la quasi totalité des actes terroristes dans le monde sont commis au nom de l’Islam – ça n’est pas une opinion, c’est un fait – je me dis qu’il y a un sérieux problème !

Comme le dit Abdennour Bidar dans sa lettre ouverte au monde musulman en parlant de l’Islam : « Les racines de ce mal qui te vole aujourd’hui ton visage sont en toi-même, le monstre est sorti de ton propre ventre, le cancer est dans ton propre corps. Et de ton ventre malade, il sortira dans le futur autant de nouveaux monstres – pires encore que celui-ci – aussi longtemps que tu refuseras de regarder cette vérité en face, aussi longtemps que tu tarderas à l’admettre et à attaquer enfin cette racine du mal ! »

Le Coran est le même pour tous les musulmans, s’il y a des problèmes d’interprétations, c’est le job des imams – et ça devrait même être leur priorité – de faire en sorte qu’il en soit autrement.

Depuis les attentats, j’ai lu énormément de réactions de français musulmans qui dénonçaient la radicalisation, certains sont croyants voire même imams, d’autres sont athées. Au lieu de répéter pour faire bien – alors qu’on en sait strictement rien – que l’Islam ne prône que l’amour et la paix, que tous les musulmans sont extraordinaires et que ceux qui ne le sont pas « ne sont pas de vrais musulmans », pouvons nous plutôt mettre en avant sur les plateaux télé ceux qui dénoncent – parfois en prenant des risques – et qui ont une chance de faire avancer les choses ? Je serais toujours là pour défendre les musulmans face au racisme, mais s’il y a une lutte à faire contre l’amalgame, elle doit être faite uniquement au niveau des hommes qui le méritent, et certainement pas de la religion.

—————————————–

Voilà les réactions qu’il faut encourager :

Celle de Nabi Nabou :

Alors ce soir pour la premiere et LA dernière fois je vais exprimer le fond de ma pensée concernant cet idéalisme extré…

Posté par Nabi Nabou sur samedi 14 novembre 2015

Celle d’un jeune chirurgien :
Messages aux petites p**** de Daesh qui se font exploser:
Moi aussi je suis fils d’immigré et j’ai grandi dans un quartier. La même galère.
Sauf que mon camp d’entraînement c’était pas en Syrie, c’était en France. L’éducation, les études, la bonne humeur, les copains juifs, chrétiens et athées. Venez vous la mettre sur mon terrain, c’est pas aussi facile que de canarder des gens à la fenêtre d’un gamos.
Je suis chirurgien, vous êtes des anonymes dans une tombe.

Celle de Zineb El Rhazoui :
http://rmc.bfmtv.com/emission/zineb-el-rhazoui-sur-rmc-il-faudrait-arreter-d-accepter-que-ces-pleurnichards-de-la-stigmatisation-nous-imposent-leur-standard-930343.html

Celle de Waleed Al-Husseini :
http://la-voie-de-la-raison.blogspot.com/2015/11/paris13nov.html

Celle de Boualem Sansal :
http://www.lefigaro.fr/livres/2015/11/15/03005-20151115ARTFIG00067-boualem-sansal-la-france-laique-adversaire-majeur-des-islamistes.php

Celle de Tareq Oubrou, imam de Bordeaux :
http://www.lejdd.fr/Societe/L-imam-de-Bordeaux-Les-musulmans-doivent-se-manifester-pour-dire-stop-759759

Celle de Jeannette Bougrab en mai dernier :
http://www.lefigaro.fr/vox/politique/2015/05/23/31001-20150523ARTFIG00081-jeannette-bougrab-la-france-est-toujours-aussi-aveugle-face-au-peril-islamiste.php