Rencontre Abbas – Macron : Lettre ouverte au Président de la République

f1a7b936f8c20376d0264384f99cc72aeb8968ce

Monsieur le Président,

Je dois avouer que je suis ravi que vous ayez été élu. Dès le début de l’année j’ai rejoint, comme d’autres milliers de français, votre mouvement En Marche ! J’ai fait, à mon niveau, campagne pour vous en appelant publiquement à voter Emmanuel Macron sur mon blog et sur tous les canaux de communications que nous avons maintenant tous à notre portée. Et jusque là je n’ai pas été déçu. Je suis même fier de vous avoir soutenu. Vous redonnez déjà – alors que vous n’avez pris que très récemment vos fonctions – un dynamisme à notre pays. En tant que startuper, c’est un bonheur d’avoir un Président qui a une si bonne lecture de notre écosystème, de son importance et des différents leviers à actionner pour que la France puisse devenir une Startup Nation.

Même si je ne suis pas convaincu par la personne que vous avez désignée pour défendre l’égalité entre les hommes et les femmes – après avoir si bien honoré la mémoire de Simone Veil, les récentes déclarations de la Ministre font tâche – à mon sens, vous n’aviez jusque là fait aucun faux pas.

Vous avez reçu hier le Président de l’Autorité Palestinienne Mahmoud Abbas. Vous lui avez déclaré « Je sais votre engagement constant en faveur de la non-violence ».

Sachant qu’il s’agit d’un sujet très passionné, je ne vais pas vous dire ce que j’en pense. Je vais simplement vous énoncer quelques faits. Des faits évidemment vérifiables que peut-être certains de vos conseillers ont omis de vous transmettre :

– Abbas a été élu Président de l’Autorité Palestinienne pour 5 ans en 2005 (il y a donc 12 ans). C’est comme si vous faisiez sauter les éléctions de 2022 pour être encore Président en 2029. Les français trouveraient surement cela normal.
– Abbas a déclaré dans un discours le 16 septembre 2015 (lien vidéo) : « Nous saluons chaque goutte de sang versé pour la cause de Jérusalem. ». Assurément un appel à la non-violence…
L’Autorité Palestinienne (dont Abbas est le Président) consacre 7% de son budget (budget provenant largement des aides européennes) à récompenser les terroristes et leurs familles. C’est pour Abbas « une obligation sociale inscrite dans la loi ». Encore une fois, surement un appel à la non-violence.
– Les terroristes palestiniens sont glorifiés. De nombreuses rues et même des écoles dans les territoires palestiniens sont appelées par leurs noms pour les honorer comme le terroriste Halabi qui a tué 2 hommes à Jerusalem, blessé la femme de l’un d’entre eux et leur fils de 3 ans, qui a maintenant une rue à son nom dans la ville de Surda-Abu Qash. Vous imaginez une rue Mohamed Merah ? Les manuels scolaires palestiniens et même leurs émissions pour enfants glorifient également le terrorisme.

Je suis convaincu de votre bienveillance et de votre sincère volonté de faire avancer la paix au Moyen Orient. C’est peut-être ce qui vous a poussé à prendre cette posture pour ne pas donner d’impression de parti-pris. Mais je n’ai aucun doute sur votre intelligence et votre pragmatisme. La responsabilité qui est la votre vous oblige – surtout si vous souhaitez réussir ce que vous entreprenez – à appréhender avec justesse et clairvoyance chaque sujet. Force est de constater que sur ce sujet, vous vous êtes trompé. Abbas n’est pas un homme de paix qui a « un engagement constant en faveur de la non-violence ». Il me paraît important que vous reveniez sur cette déclaration ou à défaut que vous preniez en compte les éléments pré-cités dans la suite que vous envisagez sur ce sujet.

Avec toute ma considération,

Frank-David Cohen

Vous n’effacerez jamais le lien entre Israël et le peuple juif

La-Cene_Ecouen_Fondation-BNP-Paribas

Depuis des milliers d’années, le peuple juif fête Pessah. La Pâque juive qui symbolise la sortie d’Egypte : la libération des juifs de l’esclavage pour se rendre en Israël, la Terre Promise.

Le seder de Pessah (repas familial rituel de Pessah) fut le dernier repas de Jesus, il y a près de 2000 ans (la fameuse Cène représentée plus haut par Marco d’Oggiono – 1506-1509).

Dans toutes nos prières, depuis des milliers d’années, nous mentionnons Israël. Des vestiges archéologiques datant de plus de 3000 ans prouvent la présence juive en Israël. Le premier temple de Jérusalem qui abritait l’arche d’alliance (où se trouvaient les 10 commandements) date du Xe siècle avant JC. Le second temple de Jerusalem construit environ 500 ans avant JC et étendu par Hérode – qui fit construire l’esplanade du temple aujourd’hui appelée par nos journalistes « Esplanade des mosquées » – fut détruit en 70 par Titus. Il ne reste aujourd’hui que les ruines du mur qui soutenait l’esplanade du temple : le mur de Jerusalem (ou mur des lamentations).

Ce mur est le lieu le plus saint du judaïsme parce qu’il est le lieu le plus proche -accessible aux juifs – du « Saint des Saints », la partie centrale du temple de Jerusalem, le sanctuaire qui abrite l’arche d’alliance, où a été construite la mosquée du Dôme du Rocher dans la partie de Jerusalem que nos journalistes appellent aujourd’hui « Jerusalem-Est occupée ». C’est la raison pour laquelle de nombreux juifs religieux tentent d’aller prier sur l’esplanade pour se rapprocher au maximum du Saint des Saints, ce qui est perçu comme une provocation par les palestiniens.

Le 16 avril dernier, à l’UNESCO, une résolution proposée par de nombreux pays arabes (l’Algérie, l’Egypte, le Liban, le Maroc, Oman, le Qatar et le Soudan) qui nie le lien entre les juifs et Israël a été adoptée. Cette motion fait notamment du mur de Jerusalem un lieu Palestinien. La France a voté pour.

Comme le dit mon ami Oudy Bloch, « voilà comment en une motion, on efface 3 500 ans d’histoire juive à Jérusalem ».

Alors oui comme tous les juifs, je suis indigné, je me dis aussi que la soumission est en marche, qu’une fois encore, on troque ses juifs en pensant avoir la paix en échange, mais ce que je me dis surtout c’est que j’emmerde l’UNESCO, l’ONU, et tous les politiques français ou étrangers qui se soumettent. Israël existe et Israël est fort aujourd’hui. Pour cette raison, nous ne serons plus jamais les victimes de votre connerie. Vous pouvez boycotter autant que vous voulez, faire de la désinformation au sujet d’Israël, casser du juif, faire l’apologie du terrorisme, faire vos commentaires antisémites sur Facebook, manifester contre Israël, ou encore devenir des collabos des temps modernes comme mes concitoyens d’extrême gauche, nous serons encore là et attachés à Israël, quoi que vous fassiez. Vous n’effacerez jamais le lien entre Israël et les juifs. Jamais.

Je suis pro-palestinien

1200px-Flag_of_Palestine.svg_

Les 13 raisons qui font que je suis pro-palestinien :

  1. Je suis pro-palestinien parce que je souhaite au peuple palestinien de pouvoir à nouveau voter. Les dernières élections présidentielles datent d’il y a 10 ans (les dernières législatives : 9 ans). Il n’y a aucune date d’élections prévue.
     
  2. Je suis pro-palestinien parce que je souhaite au peuple palestinien d’avoir la liberté de penser différemment que le Hamas ou le Fatah sans se faire torturer et/ou tuer publiquement. (Cf les soi-disant collaborateurs d’Israël tués par le Hamas. Source : Amnesty)
    https://www.amnesty.org/fr/latest/news/2015/05/gaza-palestinians-tortured-summarily-killed-by-hamas-forces-during-2014-conflict/

  3. Je suis pro-palestinien parce que je souhaite aux enfants palestiniens de pouvoir regarder les mêmes films Disney que ceux qui ont bercé mon enfance plutôt que des émissions destinées à leur inculquer la haine du juif dès le plus jeune âge. 
  4. Je suis pro-palestinien parce que je suis contre le boycott d’Israël. Toucher à l’économie d’Israël, c’est toucher à l’économie palestinienne dont plus de 80% des exportations vont vers Israël et dont plus de 100 000 personnes travaillent pour des sociétés israéliennes.
    http://www.forbes.com/sites/carriesheffield/2015/02/22/boycott-israel-movement-stunts-the-palestinian-economy/
    http://www.pcbs.gov.ps/portals/_pcbs/PressRelease/Press_En_LFSQ22014E.pdf

  5. Je suis pro-palestinien parce que je dénonce leurs leaders qui détournent les aides internationales depuis toujours pour s’enrichir plutôt que les distribuer intégralement au peuple à qui elles sont destinées. (Cf Arafat propriétaire d’un magnifique duplex avenue Foch à Paris 16, la fortune d’Abbas, etc.).
    http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2011/10/31/97001-20111031FILWWW00460-la-veuve-d-arafat-nie-toute-corruption.php

  6. Je suis pro-palestinien parce que je suis pour que le peuple palestinien accepte l’existence de son voisin (la réciproque est déjà vraie et je m’en réjouis) plutôt que de croire en l’illusion qu’il disparaitra un jour comme cela est stipulé dans la charte du Hamas et leur est inculqué chaque jour partout.
    http://blogs.mediapart.fr/blog/esther-h/160109/la-charte-du-hamas-un-monument-de-haine-antisemite
    http://iremam.cnrs.fr/legrain/voix15.htm
    http://www.crif.org/fr/revuedepresse/la-charte-du-hamas-extraits-choisis/33533

  7. Je suis pro-palestinien parce que j’aimerais qu’ils arrêtent les violences contre les israéliens qui détruisent tout espoir de paix (missiles dirigés à l’aveugle contre des civils, attentats contre des civils, Intifada 1, 2, 3, X, etc.). La conséquence heureuse serait qu’il n’y aurait plus besoin de mesures sécuritaires comme l’interdiction d’accès aux moins de 40 ans à la mosquée d’Al-Aqsaa, les checkpoints, le mur, etc. et qu’ils pourraient donc circuler librement en paix.
    Clip du Hamas pour promouvoir les attentats au couteau sur des civils : https://www.youtube.com/watch?v=cEMyBxD2SBs

  8. Je suis pro-palestinien parce que j’aimerais que le Hamas arrête de se servir des enfants palestiniens en boucliers humains et qu’ils arrêtent de tirer leurs missiles à partir de zones habitées, de toits d’écoles ou de mosquées. Ils ne le font que dans le but sournois de gagner la guerre de la communication. Et ça marche. On a l’impression que l’armée israélienne ne tire que sur des enfants palestiniens et qu’elle vise des écoles.
    http://www.france24.com/fr/20140805-exclusif-reportage-hamas-roquette-gaza-israel-video-site-lancement

  9. Je suis pro-palestinien parce que ce gamin blessé de 13 ans, apprenti terroriste, alors qu’il a grièvement blessé un israélien du même age m’a malgré tout fait de la peine. Il est, parmi d’autres, victime de tout ce que les responsables de son peuple fabriquent depuis des décennies. Des gens profondément haineux, où les terroristes qui ont le culte de la mort en martyr sont glorifiés. 

  10. Je suis pro-palestinien parce que quand un extrémiste israélien assassine un bébé palestinien je m’insurge, je ne fais pas la fête dans la rue en tirant de joie et en offrant des bonbons aux enfants pour fêter ce meurtre comme le font les palestiniens après chaque attentat qui tue en Israël des femmes, des enfants et des civils innocents.
    http://coolamnews.com/le-fatah-distribue-des-bonbons-pour-feter-la-mort-des-parents-israeliens-assassines-jeudi-soir/

  11. Je suis pro-palestinien parce que je m’insurge de la désinformation qui est pratiquée dans les médias pour justifier les crimes de leurs extrémistes (Hamas, Fatah, etc.) plutôt que de les marginaliser et laisser ainsi la place à ceux qui pourraient être les interlocuteurs de la paix de demain et qui sont aujourd’hui totalement absents du paysage.
    http://www.20minutes.fr/monde/1707287-20151012-intifada-couteaux-attaques-cachent-desespoir-jeunesse-palestinienne

  12. Je suis pro palestinien parce que j’aimerais qu’ils puissent avoir la chance de vivre dans un état multi confessionnel. Qu’il y ait des chrétiens palestiniens, des musulmans palestiniens comme c’est le cas mais aussi des juifs palestiniens comme il y a des arabes israéliens qui peuvent vivre libre de pratiquer leur culte, avec le droit de vote et d’éligibilité, etc. Après l’incendie criminel du tombeau de Joseph la semaine dernière, nous en sommes loin… 

  13. Je suis pro-palestinien parce que je considère que ça n’est pas antinomique au fait d’être pro-israélien.

Et vous ?

Vous qui attisez la haine, vous qui criez le 17 octobre 2015 sur la place de la République 9 mois après le 11 janvier où nous étions tous Charlie « armes pour le Hamas, armes pour le Jihad » https://twitter.com/Laure92200/status/655397262546350082 , vous qui justifiez le Hamas et les attentats contre des civils innocents en parlant du « désespoir » des palestiniens comme si on pouvait justifier cela, vous qui appelez au boycott des israéliens et des juifs par amalgame au détriment même de ceux que vous défendez (Même Abbas le dit !), êtes vous vraiment pro-palestiniens ?